Numérique : tendances et réseaux au féminin

TR2
Vous avez dit multi-tâches ? Les femmes sont pressées, mobiles et connectées. Les nouveaux outils leur permettent de travailler mieux, plus vite et avec plus de créativité. Les audacieuses, celles qui savent chercher les informations et ont le goût du partage, ont tout pour réussir.

>> Rendez-vous sur la table ronde #2 « Numérique : tendances et réseaux au féminin »
le mardi 5 avril de 10h45 à 11h45 <<

Découvrez les portraits des 4 intervenantes attendues sur cette table ronde :
– Xabina Carreau, gérante du café coworking lebacasablecafe.com
– Hélène Chinal, Vice-Présidente de CapGemini, et Présidente du réseau Women@Capgemini
– Christine Landrevot, Directrice TDF Division Télécommunications et Services,
vice-présidente de l’association Supelec Alumnis
– Mélanie Viala, Directrice de l’École Supérieure du Digital, pour un état des lieux et décryptage des tendances.

xabinaXabina Carreau, Gérante du café coworking Le Bac À Sable 

Un endroit confortable où travailler, qui ne soit ni le bureau, ni la maison, c’est possible ? Xabina Carreau a relevé le challenge en créant le café coworking Le Bac À Sable, qui a ouvert ses portes en novembre dernier à Bordeaux.

Après des études en France et en Angleterre, puis une première expérience dans le numérique à Paris, Xabina suit son mari à Bordeaux, où elle continue d’évoluer dans le secteur du digital, notamment chez AT Internet, où elle gravit les échelons jusqu’à devenir responsable marketing corporate pour cinq pays.

Poussée par l’envie de lancer son propre projet, elle quitte l’entreprise et prend le temps de faire germer l’idée du Bac À Sable. Xabina a imaginé un endroit agréable et fonctionnel, mi-café, mi-espace de travail, destiné aux professionnels, aux travailleurs indépendants et aux étudiants. Le café met à leur disposition des espaces adaptés au travail individuel ou de groupe, et des salles de réunion. Le petit + du Bac À Sable : café et gâteaux y sont servis à volonté ; on ne paie que le temps qu’on y passe !

melanievialaMélanie Viala, directrice de l’École Supérieure du Digital, pour un état des lieux et décryptage des tendances

Le numérique, Mélanie Viala est tombée dedans quand elle était petite, et elle a fait de sa passion son métier !

Diplômée de Sciences Po Paris, elle choisit de s’orienter vers le marketing et la communication. Elle débute comme chargée de communication pour le groupe L’Oréal, avant de rejoindre l’agence de communication Hopscotch, où elle restera dix ans. Spécialisée dans les nouvelles technologies, elle y remportera trois Prix Top Com.

Elle se voit par la suite proposer le projet de l’École Supérieure du Digital de Bordeaux, dont la formation s’appuie sur le triptyque : programmation, design, stratégie. Mélanie compte bien y bousculer les codes de la formation au digital, en mêlant les formations technique et stratégique, en plaçant le design au cœur des enseignements, en promouvant l’offre de formation auprès des collégiens et lycéens, et en encourageant les filles autant que les garçons à choisir le numérique. Elle espère ainsi favoriser le développement d’une économie numérique locale.

 

helenechinalHélène Chinal, Vice-Présidente de CapGemini et Présidente du réseau Women@CapGemini

« Femmes et numérique », c’est l’occasion de rencontrer des femmes qui ont su s’imposer dans un secteur supposé masculin. Hélène Chinal en fait partie, et elle s’engage au sein de son entreprise pour la mixité !

Diplômée des Mines Saint-Étienne, elle a passé une grande partie de sa carrière chez CapGemini, jusqu’à en devenir la vice-présidente en 2011. Elle s’engage en 2010 pour la place des femmes dans ce monde du numérique à travers le lancement du réseau France de Women@CapGemini, dont le but est de contribuer à défendre l’équité hommes-femmes à l’échelle internationale, et de mettre en lumière la réussite des femmes en entreprise.

 


0f3ee81
Christine Landrevot, 
Directrice TDF Division Télécommunications et Services, et Vice-Présidente de l’association Supélec Alumni

Christine Landrevot est de ces femmes touche-à-tout qui réussissent ; son parcours montre qu’être une femme n’est pas un frein à l’évolution professionnelle !

Après des études d’ingénieur à Supélec et un MBA à la Columbia Business School (New-York), elle se spécialise dans la sécurité et la défense, ainsi que dans les télécoms. Passée par de grands groupes comme Thalès, Motorola, Ericsson et TDF, où elle est directrice de la division Télécoms et Services, Christine Landrevot est également, depuis 2011, administrateur de société et assure, comme Business Angel, l’accompagnement de startups innovantes.

____
Journée Femmes et numérique :
le mardi 5 avril 2016 – 8h30 à 16h
Hangar 14 – 1er étage
Tram B, arrêt cours du médoc

Découvrez le programme complet.