Dominique Hill, créatrice d’Action Outre-Mer

dominique hillElle s’affirme comme une « fille de la cité » mais n’y voyez aucune référence aux banlieues : Dominique Hill affiche haut son implication dans la vie de sa ville. La jeune avocate, arrivée de Guadeloupe pour y terminer ses études de droit est restée à Bordeaux et a prêté serment à son barreau. C’était il y a 10 ans. Aujourd’hui, spécialisée dans le droit des familles, elle partage sa vie professionnelle entre ses deux cabinets de Lormont et de Caudéran.

Si son emploi du temps est bien rempli, elle a toujours su garder de la place pour ses engagements citoyens : membre du Conseil du développement économique et social de Bordeaux, membre du RotaryClub, de l’Union européenne féminine, elle affirme y avoir trouvé de quoi satisfaire son besoin de s’engager pour les autres. Il manquait quelque chose.

«Il est arrivé un moment où je me suis demandée comment accroitre la relation de Bordeaux avec l’outre-mer, ces bouts de pays dont tant d’enfants sont passés par ici, parfois pour y rester. C’est comme cela qu’avec des amis j’ai décidé de créer Action outre-mer » explique-t-elle. L’association entend fédérer toutes les énergies des ultra-marins engagés dans la vie professionnelle à Bordeaux et dans la grande région pour changer le regard sur les ultra-marins, être une force de propositions pour le développement de ces territoires et des populations qui en sont issues et qui vivent aujourd’hui sur le continent. Un engagement qui n’est pas sans lien avec une certaine expérience de la diversité : «La vie d’une jeune avocate qui débute n’est jamais facile, celle d’une jeune avocate noire est encore plus difficile. Or, nos vies et celles de nos enfants seront faites d’aller-retour entre nos régions d’origine et nos régions d’adoption. C’est pourquoi il est, à mon avis, important de changer les regards sur l’outre-mer, montrer que ce ne sont pas que des destinations touristiques où on boit du rhum mais des territoires, fertiles, riches de leur jeunesse, dotés d’un énorme potentiel ».