Jenna Boitard, directrice de la Maison Rose

Derrière sa voix juvénile et sa silhouette gracile se cache une sacrée personnalité : Jenna Boitard est la nouvelle directrice de la toute nouvelle Maison Rose, un lieu unique en France dédié aux femmes malades du cancer et à leurs proches.

jenna_boitard

La rencontre providentielle avec les deux cofondatrices Céline Dupré et Céline Lis Raoux amène la bordelaise de 29 ans à piloter cette nouvelle maison colorée, son Master en Management des innovations pour le développement durable, en poche. « J’ai toujours travaillé en direction de publics fragiles, peut-être parce que je suis issue d’une famille modeste et que j’ai toujours été touchée par les familles qui peuvent rencontrer des difficultés ». Créer et animer un lieu de cette nature n’est pourtant pas un pari simple : il faut savoir accueillir, écouter, planifier des ateliers beauté, cuisine, yoga, relaxation. Il faut aussi savoir, encadrer, gérer, chercher des fonds et des partenaires : tous les services sont entièrement gratuits même si chacun peut participer financièrement selon ses possibilités et ses envies. « Il y a un vrai enjeu à réussir à Bordeaux afin de pouvoir essaimer ensuite » continue-t-elle.

Pour l’heure, les retours des premiers jours d’activité sont plus que positifs avec 150 personnes venues sur place dès la première semaine. Le pari est donc réussi : « Nous prenons les personnes comme elles sont et nous espérons pouvoir les aider à « réenchanter la vie » en ayant un impact sur leur bien-être et sur leur qualité de vie avec le rire, la danse et la musique» dit-elle. Pour elle, le swing, le charleston et les percussions afro-brésiliennes sont indispensables pour repartir dans une dynamique positive ». La dynamique positive, c’est décidément ce qui anime Jenna, à la Maison Rose comme dans la vie.