Sandra Rumolino et le tango heureux

sandra_rumolinoNée à Buenos Aires, cette bordelaise d’adoption chante le tango depuis 30 ans, au fil de ses créations et inspirations qu’elle puise de ses expériences, de ses envies, de sa famille et ses amis. « Je m’inspire du monde qui m’entoure, il suffit d’observer ». Son nouveau spectacle « Alma de Tango » gagne le prix Adami Musique du monde au 68ème palmarès de l’Académie Charles Cros. En plus d’être compositrice, elle a choisi de donner des cours de chants.

« J’adore ce côté créatif de la pédagogie et me sentir passeur de ma culture. Le tango, c’est un parcours entre plusieurs émotions, de la haine à l’amour, de la tragédie à la comédie, de la mélancolie à l’espoir, un arc en ciel de sentiments profonds qui appartiennent aux êtres humains de toutes les cultures ».