#JNDA2018 : Elizabeth Tchoungui, marraine de la journée Femmes 2018

« C’est un immense honneur mais aussi une grande émotion pour moi d’être la marraine de cette journée consacrée aux Femmes dans le cadre des JNDA.  »

Tout le programme de la Journée Femmes de la diaspora dans le cadre des JNDA 2018

« Il y a 70 ans, mon père, tout jeune collégien boursier de l’AEF, quittait Libreville à bord du Mermoz pour le lycée Montaigne. Ses études universitaires achevées, il choisit de retourner en Afrique, au Cameroun, exercer ses fonctions de diplomate, mais conserva un lien indéfectible avec la France. Je chemine ainsi avec, chevillée au corps, cette idée d’un continuum entre les diasporas et le continent. Et je perpétue à ma manière l’héritage de mon père : écrivaine, vivant en France, mes romans sont ancrés entre l’Afrique et l’Europe. Journaliste, j’ai toujours à coeur, dans les différentes rédactions où j’exerce, de briser les clichés misérabilistes et de montrer un continent en mouvement : le continent du moment. Et sans nul doute, celui de demain. De Bordeaux à Bamako, de Lille à Douala, de Gradignan à Yopougon, l’immense majorité des PME est dirigée par des femmes. Car le foyer est bel est bien une petite entreprise. Cette longue assignation à résidence s’est muée en force : nous sommes toutes des dirigeantes en puissance. Nous sommes toutes aptes à compter dans les sphères de décision. Nous devons juste oser. Et agir ensemble. La force des réseaux, l’importance du partage d’expérience, la présence de modèles inspirants, de femmes d’influence qui incarnent un trait d’union entre l’Afrique et la France : à l’heure où la tentation du repli est forte, les voix réunies lors de cette journée femmes des JDNA seront vivifiantes, et leur écho, j’en suis sûre, retentira jusqu’à Bamako, Douala et Yopougon.  »

Née à Washington, Elizabeth Tchoungui est une journaliste et écrivaine franco-camerounaise. Diplômée de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, actuellement présentatrice pour Numéro 23 (Groupe BFM TV) et France Ô (Groupe France Télévisions), elle a été la première journaliste africaine à présenter le journal de TV5 Monde, et la première femme à présenter le magazine hebdomadaire culturel emblématique de France 2. Elle a également dirigé le service culture de France 24. Auteure de plusieurs ouvrages individuels (« Bamako Climax », « Je vous souhaite la pluie » Plon) et collectifs (« Volcaniques, une anthologie du plaisir », « Sept filles en colère ») etc. Administratrice d’Action contre la faim, elle est également administratrice du Club XXIe siècle, Think Tank et Do Tank qui promeut la diversité par l’excellence et l’exemplarité des parcours. Elizabeth Tchoungui est aussi chevalier des Arts et Lettres.

Retrouvez Elizabeth Tchoungui à 14h pour la table ronde « Des cultures et de l’identité »